caquelon à fondue

Caquelon à fondue : Tout savoir avant d’acheter

Le caquelon est une sorte de casserole en terre cuite ou en fonte, pourvue d’un manche, dans laquelle se prépare puis se sert, entre autres, la fondue.

 

Comment choisir son caquelon ?

Le diamètre du caquelon doit être adapté à la taille de l’utilisateur. Le modèle le plus petit ne permet d’accueillir que deux ou trois personnes ; le plus grand, en revanche, peut contenir une vingtaine de convives (et même plus).

Le matériau utilisé pour fabriquer le caquelon doit être résistant et facile à nettoyer : la fonte est souvent conseillée, mais on trouve aussi des modèles en céramique et parfois en bois.
Les dimensions du caquelon doivent être adaptées à la taille de l’utilisateur, et son poids doit être raisonnable.

La fonte étant plus lourde, il est recommandé d’acheter un modèle en inox.
Le caquelon doit être installé au centre de la table, et ne pas gêner le passage des plats.

Les matériaux utilisés doivent résister à l’eau bouillante : les modèles en métal sont les moins chers, mais ils sont plus fragiles (et plus difficiles à nettoyer). Il faut éviter les modèles en fonte, qui sont plus fragiles et peuvent rouiller.
Le manche du caquelon doit être suffisamment long pour pouvoir saisir la cuillère de la main droite et servir le vin sans se brûler les doigts.
La taille des cuillères doit également être adaptée à celle des verres : les modèles en céramique ont une forme allongée (ce qui permet de verser plus facilement le vin dans son verre), mais il est recommandé d’utiliser les modèles en inox, plus petits mais qui permettent de verser le liquide dans son verre plus facilement.

Le caquelon doit être équipé d’une poignée pour éviter qu’il glisse des mains et se renverse.
La taille du caquelon doit être adaptée à la taille de l’utilisateur : si l’on utilise un grand modèle, il faut veiller à avoir suffisamment d’espace pour poser les coudes, et à placer ses mains au-dessus du caquelon pour ne pas renverser le vin.

Les matériaux utilisés doivent résister à l’acidité des jus de fruit et à la chaleur : les modèles en inox, en fonte ou même en verre sont très sensibles à l’acide et peuvent s’abimer rapidement si on ne les entretient pas correctement.
Le caquelon doit être équipé d’un couvercle, qui empêche le liquide de se répandre sur la table.
Les matériaux utilisés doivent résister à la chaleur : les modèles en fonte ont besoin de chauffer plus pour atteindre la température voulue, et peuvent donc s’abimer rapidement.
Les modèles en inox, en céramique ou même en verre ont une durée de vie bien plus importante que les autres matériaux.

Comment utiliser un caquelon ?

L’utilisation d’un caquelon n’est pas très compliquée, mais elle demande de suivre quelques étapes :
– La première étape consiste à verser le vin dans le récipient. Pour cela, il convient de remplir la base du caquelon avec du vin , puis de le verser au-dessus en prenant soin de laisser un peu d’espace entre chaque verre.
– Une fois que les verres sont pleins, il faut retirer le couvercle et verser le vin dans l’assiette, toujours en prenant soin de laisser assez d’espace entre chaque verre. Le liquide doit être réparti uniformément autour du caquelon, mais sans déborder sur la table.
– Il ne reste plus qu’à déguster le vin en levant son verre à hauteur des yeux.

Il existe plusieurs types de caquelon, qui diffèrent par la taille et l’utilisation : les modèles à poser sur une plaque chauffante ou au-dessus d’un feu sont plus adaptés pour des grandes quantités de vin. Ils se présentent également sous différentes tailles et formes, afin que chacun puisse trouver celui qui lui convient le mieux.

Le choix du caquelon peut aussi dépendre du nombre de convives présents : il est recommandé de prendre un modèle avec deux ou trois pieds , afin de pouvoir le placer à différents endroits de la table.

Comment nettoyer un caquelon ?

Il est important d’entretenir son caquelon, pour éviter que les dépôts ne bouchent l’orifice d’évacuation et n’obstruent la cheminée.
Il existe plusieurs techniques pour nettoyer le récipient : il suffit de le passer sous l’eau chaude et de bien frotter avec une éponge humide. Il peut être nécessaire de rincer ensuite à l’eau claire, pour enlever toute la graisse et les résidus de vin.

Si le caquelon est sale, il est possible de verser quelques gouttes d’ammoniac dans l’ouverture, afin que le dépôt se détache plus facilement.
Comment déboucher un caquelon ?
Si le couvercle n’est pas bien hermétique, le liquide contenu à l’intérieur du récipient ne peut pas s’évacuer correctement : il stagne et forme un bouchon qui risque de provoquer des odeurs et des goûts désagréables, voire une intoxication.
Le problème peut venir d’un dépôt calcaire ou d’une accumulation de dépôts graisseux, qui se forme à l’intérieur du caquelon lorsque la température est trop élevée. Pour déboucher le récipient, il est nécessaire de démonter le couvercle puis de le laver soigneusement à l’eau claire. Si les dépôts sont importants, il est recommandé d’utiliser un produit spécial pour déboucher le caquelon , vendu en magasin de bricolage.

Comment nettoyer un caquelon en fonte ?

Le caquelon en fonte doit être lavé à l’eau froide, pour éviter que la graisse ne se solidifie autour du récipient et ne le rende moins étanche. Pour ce faire, il est nécessaire de :
verser un peu d’eau dans le récipient ;
faire chauffer l’eau à 90°C environ ;
verser l’eau chaude sur le caquelon et remuer pour bien répartir la chaleur dans le récipient ;
faire couler l’eau jusqu’à obtenir une température de l’ordre de 90°C.
Il est également possible d’utiliser du vinaigre blanc, qui va dissoudre les graisses et permettre à l’eau de mieux pénétrer dans le caquelon. Il ne faut pas utiliser de produit trop agressif comme du liquide vaisselle, car il pourrait endommager le métal et provoquer un choc thermique.

Comment nettoyer un caquelon en fonte sans le démonter ?

Pour retirer le couvercle du caquelon sans l’endommager, il suffit de faire chauffer l’eau dans une casserole et d’y verser un peu de liquide vaisselle. Il ne reste plus qu’à plonger le caquelon quelques instants puis à le retirer et à l’égoutter.

Comment nettoyer un caquelon en inox ?

Le caquelon en inox peut également être lavé au liquide vaisselle et à l’eau chaude, mais il faut éviter d’utiliser du produit vaisselle trop fort. Pour ce faire, il suffit de verser un peu d’eau chaude sur l’inox, puis de verser le reste du liquide vaisselle. Il ne faut pas non plus utiliser de produit à base d’ammoniaque. L’eau savonneuse est parfaite pour nettoyer le caquelon en inox car elle va permettre d’enlever toutes les traces de graisse qui pourraient s’être déposées sur l’inox.

Le caquelon en inox peut être nettoyé avec de la lessive ou du liquide vaisselle, à condition d’utiliser une eau tiède et pas très chaude. Il ne faut pas utiliser de produit à base d’ammoniaque, car il risque de détériorer l’inox.

Recette de la fondue savoyarde au caquelon

La fondue savoyarde est une spécialité culinaire française, à base de fromage fondu au vin blanc et de pommes de terre. Elle se déguste traditionnellement accompagnée d’un verre de vin rouge et d’un pain.

La recette traditionnelle consiste en un fond de pâte brisée ou feuilletée, des pommes de terre cuites sous la cendre puis mélangées avec le fromage fondu, du vin blanc sec et des herbes aromatiques comme la ciboulette, le cerfeuil ou le basilic.

La recette est simple mais nécessite de bien respecter les proportions et d’utiliser un vin blanc sec et des pommes de terre coupées en cubes ou en quartiers (la pâte doit être suffisamment épaisse).

Le vin blanc sec, l’eau et les herbes aromatiques doivent cuire ensemble pour former une préparation homogène, qui ne doit pas bouillir. Une fois que la pâte a épaissi, on y verse le fromage fondu et on laisse cuire à feu doux pendant environ 10 minutes.
La fondue savoyarde peut être agrémentée de lardons et de fines tranches de jambon cru, ou d’une noix de muscade.
Les fromages à pâte persillée peuvent également accompagner cette préparation.

Le caquelon à fondue

C’est un ustensile permettant la cuisson du fromage fondu, en forme d’assiette creuse. Il est composé d’un fond épais, percé en son centre pour permettre l’évacuation des vapeurs grasses lors de la cuisson.
La fondue est réalisée avec une pâte à pain, du vin blanc ou du vin rouge, de l’eau, des oignons émincés et cuits, ainsi que des lardons et un peu de fromage. On y ajoute également des herbes aromatiques (ciboulette) ou encore de la crème fraîche pour lier le tout.
Le caquelon à fondue se mange avec des pommes de terre cuites en robe des champs (la pomme de terre est coupée en rondelles et cuite à l’eau).

Recette de la fondue bourguignonne au caquelon

La fondue bourguignonne est un plat traditionnel de la Bourgogne, dans le département de la Côte-d’Or en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle est généralement servie avec une salade verte et des croûtons grillés.
C’est une préparation qui se fait à base de fromage fondu et d’une sauce au vin rouge, additionnée éventuellement d’échalotes hachées et de lardons fumés ou d’oignons.