Lieux exceptionnels Une histoire originale

Les fjords de L’Ouest – Islande

Fjords-de-l-ouest-Slow-Journeys-Islande

Dans le cadre du Festival Immersif de Kultur et d’Art Scandinave – FIKA(S), lors du café-rencontre dédié à l’Islande, on est allés à la découverte de ce fabuleux pays. L’Islande est par définition une destination de Slow Travel; c’est en prenant son temps, en ayant le loisir de s’égarer et de faire des détours, que l’on apprécie au mieux sa beauté immaculée. Nous avons demandé à Jennifer Doré-Dallas, fondatrice du blogue Moi, Mes Souliers, auteur du guide de voyage sur l’Islande aux éditions Ulysse, de nous partager ses lieux exceptionnels et coups de coeur les plus slow et sauvages.

C’est pour se sortir de la crise économique de 2008 que l’Islande a décidé de développer son tourisme. Pari réussi, en 2016 l’Islande a reçu presque 1,7 million de visiteurs, plus de cinq fois la population du pays qui recense aujourd’hui 333 000 habitants. Les splendeurs de cette île perdue au milieu de l’Atlantique sont de plus en plus prisées. La nature demeure intouchée et sauvage, toutefois pour une expérience authentique et slow, Jennifer nous conseille de mettre le cap vers les fjords de l’Ouest.

Vue-fjords-Slow-Journeys-Islande

Souvent oubliée des touristes, la région des fjords de l’Ouest est la moins fréquentée du pays et surtout l’une des plus isolées. À l’écart de la fameuse Ring Road faisant le pourtour du pays, bien loin de la vie culturelle et rebelle de Reykjavík, il faut une journée de voyage pour se rendre dans cette région.

Les amateurs de tranquillité, de paysages grandioses, de trésors bien cachés et d’instants précieux au contact de la nature, trouvent leur bonheur dans ces lieux exceptionnels, rugueux, râpés et solitaires. La route sinueuse, à travers les massifs aux teintes tantôt verdoyantes tantôt désertiques, offre des panoramas spectaculaires sur les fjords profonds.

Region-des fjords-Slow-Journeys-Islande

La région abrite de minuscules villages de pêcheurs enclavés et colorés tels que Hólmavík où l’on y rencontre des habitants accueillants, dignes et respectueux. Prendre le temps de connaître les islandais et découvrir leur attachement profond à la nature mystique qui les entourent est fascinant.

Holmavik-Slow-Journeys-Islande

La plage isolée de Rauðisandur invite à faire une pause. Loin des terres volcaniques, paysages lunaires et glaciers qui ont fait la réputation de l’Islande, les fjords offrent une atmosphère singulière où la solitude règne. Au pied des chutes puissantes de Dynjandifoss et de Fjallfoss, on réalise que la nature est maîtresse. À leur sommet, souffle coupé, on admire la vue sur les fjords majestueux. C’est de là que l’on peut observer les couchers de soleil spectaculaires et, par chance, apercevoir une aurore boréale en hiver. 

Chute-Fjallfoss- Slow-Journeys-Islande

Besoin d’un moment réconfortant avant de poursuivre vos explorations ? Au coeur des fjords, le Simbahöllin café, une ancienne épicerie datant de 1915 convertie en café, offre un cadre hors du commun. Le temps s’arrête, on savoure les fameuses gaufres maison à la confiture de rhubarbe et on rêve longuement à la vie d’antan.

Simbahollin-cafe-Slow Journeys-Islande

Informations
Office du Tourisme de l’Islande
Office du Tourisme des Fjords de l’Ouest

Crédits photo : Jennifer Doré-Dallas, Moi, Mes Souliers

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply