Lieux exceptionnels Une histoire originale

Le désert de La Guajira — Colombie

À moins de trois heures en voiture de la ville de Santa Marta se trouve le désert de La Guajira, un paradis vierge aux allures de bout du monde, très peu touristique, et habité par la communauté Wayuu. Les couleurs du désert, les vagues qui se brisent sur la côte, les oasis vertes, les lagunes bleues, les falaises vertigineuses, les couchers de soleil à couper le souffle : tous ces éléments naturels prennent forme pour créer des moments inoubliables. Bienvenue dans l’ultime destination « slow » colombienne : un lieu magique invitant chacun de nous à nous déconnecter pour mieux nous reconnecter.

 La Guajira Colombia Slow Journeys

Y ACCÉDER

Bien qu’il soit techniquement possible de visiter La Guajira par vous-même, nous vous recommandons fortement de réserver un tour avec un guide professionnel. Magic Tour Colombia, dont le siège social se trouve à Santa Marta, offre des voyages sur plusieurs jours couvrant le transport, l’hébergement, la nourriture et les activités. Leurs guides locaux sont très bien préparés à vous informer non seulement de la géographie, mais aussi des mythes et légendes des Wayuu, de leur politique et de leurs habitudes. Nous avons opté pour une excursion de 3 jours qui nous a emmené de Santa Marta jusqu’à Punta Gallinas.

La Guajira Colombia Slow Journeys

CABO DE VELA

Commencez votre voyage à la mine de sel d’Urbia, suivie d’une courte visite de Riohacha avant d’arriver à la première étape de votre voyage : Cabo de la Vela, un petit village familial et un lieu de kitesurf inattendu. L’endroit est idéal pour explorer la région. Grimpez sur la colline venteuse de Pilón de Azúcar pour une vue à 360 degrés spectaculaire, détendez-vous à Playa del Pilon, une superbe plage sauvage nichée entre les falaises escarpées, profitez du coucher de soleil sur les falaises dorées de Bahia Hondita et découvrez l’artisanat coloré des indigènes Wayuu : des robes féminines (mantas), des sacs à main (mochilas) et des hamacs (chinchorros).

Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys
Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys
Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys
Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys
Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys

Une fois la nuit tombée, dormez à la belle étoile dans de grands et confortables hamacs au Wayuu Rancheria Posada Pujuru. Si vous aimez le poisson frais, vous vous régalerez ! Les Wayuu préparent des plats très simples, mais absolument délicieux. Demandez à votre guide de commander du homard pour le déjeuner : c’est un extra, mais ça vaut vraiment le coup. Pour continuer la soirée, profitez d’un dernier smoothie servi dans un pot Mason au bar Pujuru Kite Surf, à côté de la maison d’hôtes, au son de leur playlist stylée.

Cabo de la Vela La Guajira Colombia Slow Journeys
Cabo de Vela La Guajira Colombia Slow Journeys

PUNTA GALLINAS

Continuez votre voyage jusqu’à Punta Gallinas, officiellement le point le plus septentrional de l’Amérique du Sud, et terre sacrée des Wayuu. Posez bagages à la Wayuu Rancheria Luz Mila. Découvrez les dunes massives embrassant les eaux turquoise de Playa Taroa, et détendez-vous à Playa Dorada. Prenez enfin le temps de regarder les étoiles, claires, scintillantes et apaisantes. Une vraie beauté sauvage à l’état pur !

Punta Gallinas Colombia La Guajira Slow Journeys
Punta Gallinas Playa Doranda La Guajira Colombia Slow Journeys
Punta Gallinas La Guajira Colombia Slow Journeys

Si vous souhaitez ajouter encore plus de couleurs à ce chef-d’œuvre naturel, organisez votre voyage pendant la saison humide (de septembre à décembre) pour observer la multitude de flamants roses qui vivent dans la région. À quinze kilomètres au sud de Riohacha, visitez le Santuario de Flora y Fauna Los Flamencos, une réserve naturelle de 700 hectares, abritant environ 10 000 de ces oiseaux gracieux.

Réservation et informations : Magic Tour Colombia.

Tour à partir de 270 $ CAD pour un voyage de 3 jours.

Crédits photo : Laure Juilliard, Livia Posteuca, Brigida.

Traduction : Laure.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Florian
    août 11, 2018 at 2:14

    Merci pour cet article.

    Petite question car j’ai vraiment envie de visiter la guajira.

    Je pars en colombie lundi prochain et j’ai ma 2e semaine sur la côte caraibes.
    J’essaye de comparer les différents tour organisé. que penses tu de celui que tu as pris ? le programme m’a l’air vraiment trés chargé avec peu de temps libre.

    Je compare avec un autre qui part de riohacha (qui est moins cher aussi)
    C’est juste le trajet Santa Marta – Riohacha, je sais pas a quel point c’est compliqué / long de le faire ?

    Car effectivement, partir de Santa Marta a quand meme ses avantages…

    • Reply
      Laure Juilliard
      septembre 28, 2018 at 4:52

      Salut Florian! Nous avons été très contentes de notre tour, de tous les points de vue. Le trajet Santa Marta – Riohacha se fait très bien en bus. Tu nous diras ce que tu en as pensé?

    Leave a Reply